Réponse no 1 : Des populations en bonne santé

La stratégie de l’Alliance est assortie de quatre résultats clés. Le Résultat 1 à savoir : Des populations en bonne santé, est celui que nous réalisons par l'amélioration de l'accès à des programmes de VIH et de santé de qualité.

Dans l’ensemble de l’Alliance, nous nous engageons à accroître la couverture, la portée et la qualité des programmes de VIH, de réduction des risques et de santé et droits sexuels et reproductifs (SDSR), en mettant l’accès sur ces personnes qui en ont le plus besoin et en abordant la prévention, le traitement et les soins du VIH comme un continuum.

Dans tout ce que nous faisons, nous adoptons une approche centrée sur la personne, pilotée par la communauté et basée sur les droits humains. Nous mettons l’accent sur les personnes vivant avec le VIH, les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes, les personnes transgenres, les personnes consommatrices de drogues, les professionnel(le)s du sexe, les adolescents affectés par le VIH et exposés au risque du VIH, les femmes et les filles dans toute leur diversité et les personnes dont la vulnérabilité au VIH et la santé sont affectées par la violence basée sur le genre.

<p>Female condom demonstration</p>

Étapes clés 2016

1 477 740 d’adultes, d’adolescents et d’enfants vivant avec le VIH ont bénéficié de traitement, de soins et de soutien du VIH

La cible 2016 a été dépassée (1 000 000)

Pour la quatrième année d’affilée, le soutien apporté par la communauté aux personnes inscrites dans les programmes de soins et de traitement a été largement piloté par le programme Vihaan du Fonds mondial en Inde. Le programme est mis en œuvre par India HIV/AIDS Alliance et a touché 1 100 483 de personnes en 2016.

Le Networking HIV/AIDS Community of South Africa (NACOSA) est le deuxième prestataire le plus important de services de soins et soutien dans le pays, avec 180 039 personnes vivant avec le VIH qui bénéficient de ses services.

952 453 personnes ont été touchées par des services intégrés de VIH et de santé sexuelle et reproductive

La cible 2016 a été pratiquement atteinte (1 000 000)

Bien que notre programme Link Up ait pris fin en 2016, un nombre record d’OL fournissent actuellement des programmes intégrés de VIH et de santé et droits sexuels et reproductifs. Nous nous inspirons de l’héritage du programme Link Up pour nos nouveaux programmes READY+ et READY Teens.

838 282 personnes issues des populations clés ont été touchées par des ensembles définis de services de prévention du VIH

La cible 2016 n’a pas été atteinte (1 100 000)

Pour cet indicateur, la réduction du nombre des personnes touchées est presqu’entièrement due à l’interruption de Pehchan, le programme de prévention le plus important du Fonds mondial pour les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes et les personnes transgenres, dirigé par India HIV/AIDS Alliance. Certains des services ont été repris par le gouvernement indien. La baisse de la portée de l’Alliance n’est donc pas nécessairement un résultat négatif, toutefois nous étudions des moyens de mieux assurer le suivi de la poursuite des services.

Les Organisations de liaison de l’Alliance ont touché 180 366 personnes issues des groupes de populations clés en Afrique – malgré un environnement politique de plus en plus hostile vis-à-vis des personnes LGBT – ce qui représente un accroissement notable comparativement aux 97 592 personnes touchées au début de la stratégie.

Travailer avec les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes dans des environnements hostiles

Nous avons documenté les leçons que nous avons tirées du programme Sexual Health and Rights Programme (SHARP), qui a contribué à réduire la propagation et l’impact du VIH chez les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes et à renforcer des communautés saines de personnes ayant des rapports sexuels avec des hommes au Kenya, en Tanzanie, en Ouganda et au Zimbabwe, de 2012 à 2015.

Des informations clés sur la manière d’accroître l’atteinte et l’engagement des hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes, d’améliorer les services, d’assurer la sécurité et la sûreté, de plaider pour des changements de politique et de renforcer les capacités ont été regroupées dans un site web dynamique, à l’aide de la vidéo, d’infographies interactives et d’études de cas.